L’organisation a modifié le programme et le format pour assurer le bon déroulement des courses et la sécurité des coureurs, des équipes et des spectateurs.

Le cross-country olympique Elite et U23 sera demain le point culminant de la Coupe du monde de Pal Arinsal.

Pal, Andorre, 26 Aout 2023. Thibaut Dapréla et Nina Hoffmann ont remporté la descente de la Coupe du Monde Pal Arinsal qui s’est tenue aujourd’hui entre Pic del Cubil et Fontanals. La météo a mis à rude épreuve les coureurs et l’organisation tout au long de la journée. Dès hier soir, compte tenu des prévisions météorologiques, il avait été décidé de changer le programme et le format : passer directement à la finale et avançer à 9 heures du matin le premier départ. Cependant, tôt le matin, la pluie a commencé à tomber et le vent s’est levé. Conséquence : report des essais à 14h30. Finalement, les courses Elite ont pu se dérouler presque normalment et, malgré la pluie intermittente lors des deux descentes, les spectateurs ont rempli Fontanals et y ont mis une super ambiance.

Le pilote français du Team Commencal, Thibault Dapréla, s’est imposé avec un dixième d’avance sur l’indestructible Greg Minaar, dans une course où la pluie intermittente aura favorisé certains coureurs et en aura dérangé d’autres. Exemples avec le plus rapide de la journée d’hier, le resident andorran Loïc Bruni (22ème), ou le vainqueur de l’an dernier la descente de Pal Arinsal, Loris Vergier (46e) tout comme le leader du général jusqu’à hier, Jackson Goldstone (57e). Dapréla a achevé sa descente en 2’46 »455, un chrono qui ne laisse Minaar qu’à 121 millièmes. « Je suis très heureux et c’est un plaisir de gagner à nouveau et de marquer des points importants au général », a déclaré le Français. Le Canadien Finn Iles s’est hissé à la troisième marche du podium. Il en profite pour prendre la tête du classement provisoire, suivi de Goldstone, deuxième et de Dapréla, troisième.

Du coté de Elites femmes, l’Allemande Nina Hoffmann a remporté sa première victoire de la saison devant la nouvelle championne du monde et leader du classement général, Valentina Höll. Hoffmann a réalité la descente parfaite (3’09 »755) devençant Höll de près de trois secondes. « Je suis heureuse d’avoir produit une très bonne descente », a déclaré l’Allemande après son triomphe en Principauté, avant d’assurer que « J’aime beaucoup l’Andorre, il y a toujours une très bonne ambiance ». La Britannique Tahnee Seagrave complète le podium de la descente féminine à 4 »1 d’Hoffmann. Cette dernière reste troisième du classement provisoire dans lequel Höll accroît son avance en raison de l’absence en Andorre de sa poursuivante, Camille Balanche.

JOURNÉE DE DIMANCHE

La Coupe du Monde de VTT 2023 de Pal Arinsal se terminera demain avec les courses cross-country olympique (XCO) Elite et U23. L’action devrait débuter à 9 heures du matin par la course féminine U23, suivie de la course masculine (11 heures). Plus tard, se tiendront les événements les plus importants de cette Coupe du Monde de Pal Arinsal : à 13 heures la course Elites femmes et à 15 h 30 la course Elites hommes. Parmi les coureurs de cross-country à suivre, nous pouvons citer Luca Schwarzbauer, Nino Schurter, Tom Pidcock, David Valero chez les hommes, et chez les femmes, Alessandra Keller, Puck Pieterse, Pauline Ferrand Prévost ou encore Loana Lecomte. Quant au contingent andorran, il sera composé de Jèssica Cruz, Jan Missé Xandri, Xavi Jové et Kilian Folguera en Elite, et de Nuno Gomes en catégorie moins de 23 ans.

L’organisation rappelle aux spectateurs qui souhaitent suivre les courses sur place d’utiliser les transports publics pour faciliter la circulation dans la paroisse. Ils peuvent aussi à s’informer de la mobilité à travers les canaux officiels, tels que les réseaux sociaux et le site https://palarinsalworldcup.com/.

Matériel numérique